AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N°05 /CERPP/2021

Dans le cadre de l’audit externe des Comptes des CEA IMPACT du Niger (CERPP, CEA/IEA-MS4SSA, CEA_EM-EMIG) au titre des exercices 2021,2022, 2023 et 2024 qui sera financé par la Banque Mondiale (IDA), le Centre d’Excellence Régional sur les Productions Pastorales( CERPP) de l’Université Abdou Moumouni lance le présent avis à manifestation d’intérêt en vue de présélectionner les Cabinets d’Audit qui seront invités à acquérir la Demande de proposition.
Le Cabinet sera choisi par la méthode de sélection fondée sur la qualité et le coût (SFQC) conformément aux procédures qui seront décrites dans la Demande de Proposition.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

TERMES DE REFERENCE DE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT POUR L’ETUDE D’IMPACT ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE ET ELABORATION DU PLAN DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE (PGES) DU CEA_EM_EMIG

Le Centre Emergent Environnement Minier (CEA_EM-EMIG) de l’EMIG envisage de recruter un Consultant individuel spécialisé pour faire une étude d’impact environnementale et sociale et élaborer le Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES). Le consultant doit disposer d’une solide connaissance de la réglementation nationale et des pays de la sous-région ainsi que des normes environnementales et sociales de la Banque mondiale.

Pour plus de détails, cliquez ici.

AVIS DE RECRUTEMENT

L’Ecole des Mines, de l’Industrie et de la Géologie (EMIG) de Niamey cherche deux (2) enseignants (es) technologues ou chercheurs qualifiés (es) et expérimentés (es) en génie mécanique et en routes et ouvrages d’art pour la prise en charge des cours magistraux, des travaux dirigés et des travaux pratiques :

TERMES DE REFERENCE POUR L’ACQUISITION ET L’INSTALLATION DU LOGICIEL DE GESTION COMPTABLE ET FINANCIERE « Tom Pro » EN MONO-PROJET, MONO-SITE ET MULTI-BAILLEURS AU PROFIL DU CENTRE EMERGENT ENVIRONNEMENT MINIER (CEA-EM-EMIG)

Dans le cadre de l’exécution du Projet CEA_Impact du Centre Emergent Environnement Minier de l’EMIG (CEA_EM-EMIG), il est prévu l’acquisition d’un logiciel de gestion comptable et financière (TOM PRO) multi-Bailleurs, mono projet et mono site par le projet. Ce logiciel devra permettre un traitement comptable multi-Bailleurs, mono-projet et mono-site de l’ensemble des opérations des projets quelle que soit l’origine de financement (IDA, Etat du Niger et autres). Il doit permettre de gérer plusieurs bailleurs à la fois, consolidable ou non, et permettre une utilisation simultanée de plusieurs personnes en réseau d’au moins 3 postes (Responsable du Projet, Auditeur Interne, Comptable Principal). Le logiciel doit permettre de manière générale de tenir les écritures et comptes nécessaires pour enregistrer conformément à des pratiques comptables appropriées les opérations, les ressources et dépenses relatives aux projets et agences d’exécution. Il devra comprendre au moins les modules suivants : Paramètre système, la comptabilité générale, comptabilité analytique, gestion budgétaire, gestion des marchés et des contrats, gestion des immobilisations, suivi des conventions, éditions des états financiers y compris RFINA, états des décaissements et utilitaires et tout autre module qui peut être utile dans le cadre de la gestion.

  1. Contexte et justification

Dans le cadre de la mise en place des Centres d’Excellence en Afrique, deuxième phase dénommée CEA-Impact, l’Ecole des Mines, de l’Industrie et de la Géologie (EMIG) a bénéficié d’un appui de la Banque Mondiale pour financer le Centre Emergent en Environnement Minier (CEA_EM-EMIG).

Le CEA_EM_EMIG a pour objectif général « de développer un pôle d’excellence de formation des compétences en exploitation et réhabilitation des sites miniers ».

Les objectifs spécifiques sont :

  • Une amélioration de la qualité des programmes de la formation initiale ;
  • La mise en place des modules de formation courte durée ;
  • Une augmentation du nombre d’élèves inscrits et diplômés des programmes de Licence et de Master ;
  • La mise à disposition des cadres spécialistes issus de la formation courte durée ;
  • Un développement accru du partenariat école entreprises ;
  • La mise en place d’un laboratoire équipé dédié à l’Environnement ;
  • La mise à disposition des équipements d’ateliers et de laboratoires ;
  • Une amélioration des prestations de services.

Dans le cadre de l’exécution du Projet CEA_Impact du Centre Emergent Environnement Minier de l’EMIG (CEA_EM-EMIG), il est prévu l’acquisition d’un logiciel de gestion comptable et financière (TOM PRO) multi-Bailleurs, mono projet et mono site par le projet. Ce logiciel devra permettre un traitement comptable multi-Bailleurs, mono-projet et mono-site de l’ensemble des opérations des projets quelle que soit l’origine de financement (IDA, Etat du Niger et autres). Il doit permettre de gérer plusieurs bailleurs à la fois, consolidable ou non, et permettre une utilisation simultanée de plusieurs personnes en réseau d’au moins 3 postes (Responsable du Projet, Auditeur Interne, Comptable Principal). Le logiciel doit permettre de manière générale de tenir les écritures et comptes nécessaires pour enregistrer conformément à des pratiques comptables appropriées les opérations, les ressources et dépenses relatives aux projets et agences d’exécution. Il devra comprendre au moins les modules suivants : Paramètre système, la comptabilité générale, comptabilité analytique, gestion budgétaire, gestion des marchés et des contrats, gestion des immobilisations, suivi des conventions, éditions des états financiers y compris RFINA, états des décaissements et utilitaires et tout autre module qui peut être utile dans le cadre de la gestion.

Ce logiciel doit répondre aux exigences des méthodes de décaissement sur la base de Rapport Financier Intérimaire Non Audité (RFINA).

Le logiciel doit ressortir des états financiers consolidés de la gestion du fonds IDA faite par La Direction du CEA_EM-EMIG et celle des autres fonds éventuellement.

La firme retenue, exécutera un programme de formation et d’assistance au personnel utilisateur du logiciel pour la première année du projet (jusqu’à la production des états financiers) et assurera la maintenance sur les deux dernières années.

  •  Mandat

La firme retenue aura pour mandat la fourniture du logiciel certifié de gestion comptable et financière (Tom pro) multi-Bailleurs, mono-projet et mono-site au CEA_EM-EMIG, des cartes réseaux pour l’installation d’un réseau de 3 ordinateurs connectés au niveau de la Direction du CEA_EM-EMIG. Tout ce dispositif doit être accompagné de clés de sécurité d’utilisation.

  • Objectifs généraux

La présente mission vise à doter le Centre Emergent Environnement Minier (CEA_EM-EMIG) de l’EMIG d’un système intégré de gestion financière informatisé et fonctionnel.

  • Objectifs spécifiques

De façon spécifique, la présente mission vise :

  • L’installation sur tous les sites retenus de la version la plus récente du logiciel avec une possibilité de mise à disposition des versions actualisées testées et fiables ;
  • L’assistance technique pour le paramétrage du logiciel en fonction des besoins du projet présentés dans les différents documents de base (accord de financement, manuel des procédures, document d’évaluation du projet, etc.). Pour ce faire, le consultant assistera l’équipe financière dans le paramétrage du logiciel. Le paramétrage serait effectué conformément aux dispositions du manuel des procédures administratives, financières et comptables du CEA-EM-EMIG de l’EMIG ;
  • La formation des utilisateurs sur l’utilisation du logiciel. La formation sera assurée pour tous les utilisateurs clés du Projet ;
  • L’assistance technique nécessaire à la bonne utilisation du logiciel pendant une période de un (1) an à compter de la réception définitive du logiciel.

La version du logiciel à livrer doit répondre aux exigences ci-après :

  • Paramètre du système : (i) Un paramétrage budgétaire sur au moins quatre (4) niveaux couvrant toutes les lignes budgétaires du CEA_EM-EMIG et des lignes budgétaires du budget annuel ; (ii) les paramètres comptables doivent conformément au SYSCOA, permettre de distinguer les classes sur un (1) caractère, les sous classes sur deux (2) caractères ; les comptes divisionnaires sur trois (3) caractères ; les sous comptes divisionnaires en quatre (4) caractères ; les comptes en six (6) caractères. (iii) les paramètres analytiques doivent permettre la codification de plusieurs types de projets, composantes et sous composantes. Ce paramétrage analytique doit tenir compte des composantes et sous composantes éventuelles tant du CEA_EM-EMIG que d’autres projets à venir. (iv) les paramétrages géographiques doivent permettre un suivi géographique au niveau national, régional et communal ; (v)l’approche mono-site et multi utilisateurs doit être maintenue et calibrée en fonction des possibilités d’extension. Le paramétrage doit répondre aux objectifs du manuel des procédures en matière d’organisation du système informatisé de gestion financière et de coordination des procédures comptables ;
  • Suivi analytique et budgétaire : le logiciel doit permettre un suivisuivant lapériode voulue de l’exécution du budget du CEA-EM-EMIG. Les critères de suivi peuvent être : les paramètres budgétaires, les paramètres analytiques, les paramètres géographiques, les paramètres financiers (catégories financières), etc.
  • Gestion des immobilisations : le logiciel doit permettre une gestion optimum des immobilisations conformément aux dispositions du manuel des procédures administratives, financières et comptables du CEA-EM-EMIG. A cet effet, il devra permettre (i) les saisies des acquisitions, et sorties, (ii)
  • Production des états financiers : le logiciel doit permettre une production automatique et sans retraitement des états financières à savoir : (i) le tableau des emplois et ressources ; (ii) le bilan suivant les normes du SYCOA OHADA ; (iii) les différents tableaux prévus pour le Rapport Intérimaire Non Audité (RFINA) dont le format et le contenu seront fournis par l’équipe de la gestion financière au moment du paramétrage du logiciel.
  • Gestion des marchés et des engagements : ce module doit être entièrement fonctionnel et permettre, entre autres, le suivi de l’exécution des différents marchés et engagements.
  • Gestion des décaissements : le logiciel doit permettre l’édition effective des Demandes de Retrait de Fonds (DRF), sous une forme jugée acceptable par la Banque Mondiale. Cette édition doit non seulement être possible sur le compte désigné au niveau central mais aussi sur les sous comptes désignés au niveau régional, le cas échéant.
  • Etc…

5-    Méthodologie

Le consultant travaillera en liaison avec l’équipe financière du CEA_EM-EMIG et les experts financiers et comptables de toute structure de mise en œuvre dudit Centre.

La mission sera conduite en une seule phase de déploiement qui comprend les étapes suivantes : (i) le revue documentaire pour cerner tous les contours de la mission ; (ii) l’installation du logiciel sur les sites et postes concernés par la phase ; (iii) le paramétrage complet du logiciel ; (iv) la formation et la prise en main du logiciel par le personnel concerné ; (v) les tests de fonctionnalité sanctionnés par l’édition des différents états clés sur la base des données comptables à la date de la fin de la formation ; (vi) la validation de la fonctionnalité du logiciel par le CEA_EM-EMIG et à tous les niveau ; (vii) l’assistance technique à l’utilisation du logiciel.

 

6-    Résultats attendus

De façon générale, les résultats attendus de la fourniture du logiciel de gestion comptable et financière (Tom pro) multi-Bailleurs, mono-projet et mono-site au CEA_EM-EMIG sont :

  • Le logiciel de gestion comptable et financière est fourni, installé et testé. Le consultant livrera sur CD ou sur Clé USB une version actualisée du logiciel avec son kit d’installation, conformément aux prescrits des Termes de Référence et un guide d’utilisation actualisé du logiciel ;
  • La formation et la prise en main du logiciel par le personnel utilisateur du logiciel sont effectuées ;
  • L’assistance au projet jusqu’au premier rapport financier intérimaire non audité est assurée ;
  • La maintenance est assurée. Il mettra en place un système d’assistance locale pour une durée d’un (1) an à compter de la validation de la fonctionnalité du logiciel et assurera la maintenance sur les deux dernières années. Le coût de la première année d’assistance devra être compris dans le coût du logiciel à livrer.
  • Qualifications

Le cabinet retenu doit avoir une très bonne expérience dans la conception et la mise en place de systèmes de gestion financière informatisé et intégré des projets financés par la Banque Mondiale, une expérience prouvée en comptabilité, une bonne connaissance des méthodes de gestion et des procédures requises par l’IDA dans la gestion financière des projets.

Une expérience dans la conception et l’installation du logiciel de gestion Tom pro sera un atout.

  • Durée de la prestation

La mission durera deux (2) semaines et le cabinet travaillera en étroite collaboration avec l’équipe fiduciaire du CEA_EM-EMIG sur la base de l’objectif et des tâches de la mission ci-dessus indiqués.

  • Rapport

A la fin de la mission, le cabinet doit fournir :

  • Un rapport de formation et de prise en main du logiciel par le personnel ;
  • Un manuel d’utilisation ;
  • Des clés aux utilisateurs pour l’accès au logiciel, conçues à cet effet.

Dans le cadre de l’exécution du Projet CEA_Impact du Centre Emergent Environnement Minier de l’EMIG (CEA_EM-EMIG), il est prévu l’acquisition d’un logiciel de gestion comptable et financière (TOM PRO) multi-Bailleurs, mono projet et mono site par le projet. Ce logiciel devra permettre un traitement comptable multi-Bailleurs, mono-projet et mono-site de l’ensemble des opérations des projets quelle que soit l’origine de financement (IDA, Etat du Niger et autres). Il doit permettre de gérer plusieurs bailleurs à la fois, consolidable ou non, et permettre une utilisation simultanée de plusieurs personnes en réseau d’au moins 3 postes (Responsable du Projet, Auditeur Interne, Comptable Principal). Le logiciel doit permettre de manière générale de tenir les écritures et comptes nécessaires pour enregistrer conformément à des pratiques comptables appropriées les opérations, les ressources et dépenses relatives aux projets et agences d’exécution. Il devra comprendre au moins les modules suivants : Paramètre système, la comptabilité générale, comptabilité analytique, gestion budgétaire, gestion des marchés et des contrats, gestion des immobilisations, suivi des conventions, éditions des états financiers y compris RFINA, états des décaissements et utilitaires et tout autre module qui peut être utile dans le cadre de la gestion.

Ce logiciel doit répondre aux exigences des méthodes de décaissement sur la base de Rapport Financier Intérimaire Non Audité (RFINA).

Le logiciel doit ressortir des états financiers consolidés de la gestion du fonds IDA faite par La Direction du CEA_EM-EMIG et celle des autres fonds éventuellement.

La firme retenue, exécutera un programme de formation et d’assistance au personnel utilisateur du logiciel pour la première année du projet (jusqu’à la production des états financiers) et assurera la maintenance sur les deux dernières années.

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN (E) COMPTABLE PRINCIPAL (E)

  1. Contexte et justification

Dans le cadre de la mise en place des Centres d’Excellence en Afrique, deuxième phase dénommée CEA-Impact, l’Ecole des Mines, de l’Industrie et de la Géologie (EMIG) a bénéficié d’un appui de la Banque Mondiale pour financer le Centre Emergent en Environnement Minier (CEA_EM-EMIG).

Le CEA_EM_EMIG a pour objectif général « de développer un pôle d’excellence de formation des compétences en exploitation et réhabilitation des sites miniers ».

Les objectifs spécifiques sont :

  • Une amélioration de la qualité des programmes de la formation initiale ;
  • La mise en place des modules de formation courte durée ;
  • Une augmentation du nombre d’élèves inscrits et diplômés des programmes de Licence et de Master ;
  • La mise à disposition des cadres spécialistes issus de la formation courte durée ;
  • Un développement accru du partenariat école entreprises ;
  • La mise en place d’un laboratoire équipé dédié à l’Environnement ;
  • La mise à disposition des équipements d’ateliers et de laboratoires ;
  • Une amélioration des prestations de services.

Les présents TDR sont élaborés pour le recrutement d’un (e) Comptable Principal (e) afin de compléter l’équipe principale chargée de la mise en œuvre du projet CEA-Impact du Centre Emergent Environnement Minier (CEA_EM-EMIG) de l’Ecole des Mines, de l’Industrie et de la Géologie (EMIG).

  • Missions et responsabilités du Comptable Principal

Placé sous l’autorité du Directeur du Centre, le/la Comptable Principal/e est membre de l’équipe de coordination du projet CEA-Impact du Centre Environnement Minier (CEA_EM-EMIG) de l’EMIG (NIGER) et travaillera en étroite collaboration avec son homologue de la Banque Mondiale. Il/elle a pour mission de rassembler, coordonner et vérifier les données financières et comptables afin de pouvoir fournir à la hiérarchie et aux tiers des informations fiables.

De façon détaillée, il/elle est chargé (e) des tâches suivantes :

  • Tenir la comptabilité générale, budgétaire et analytique du projet ;
  • Participer à la préparation et à l’élaboration des programmes et budgets du CEA_EM-EMIG ;
  • Participer à la production et la diffusion des informations financières sur le CEA_EM-EMIG ;
  • Assurer la production régulière des Rapports Financiers Intérimaires Non Audités (RFINA) ou les Rapports de Suivi Financier (RSF) suivant les standards de la Banque Mondiale ;
  • Elaborer et contrôler les Demandes de Retrait de Fonds (DRF), et de Paiement Direct (DPD) ;
  • Contrôler la conformité des factures et reçus (rapprochement factures, bons de commande, bon de livraison et procès-verbaux de réception) ;
  • Assurer la bonne imputation comptable des opérations financières et leur saisie dans le logiciel comptable ;
  • Préparer et établir les règlements des fournisseurs (mandat de paiement, émissions des chèques et des ordres de virement ou de paiement) pour la signature du Directeur du Centre ;
  • Assurer la production des arrêts des comptes périodiques et annuels du projet ;
  • Participer à la mise en place des outils de gestion administrative, financière et comptable et assurer la gestion comptable du projet ;
  • Tenir régulièrement les documents financiers et comptables (journaux, livres comptables, …) et assurer leur bon classement et leur archivage ;
  • Etablir et tenir à jour les écritures des affectations de crédits, engagements dépenses relatives aux différentes opérations du centre ;
  • Etablir les états de rapprochements bancaires mensuels et annuels des comptes du projet ;
  • Gérer la caisse des menues dépenses et le carburant du projet ;
  • Gérer les dossiers du personnel ;
  • Préparer les états de billetage et les états de frais divers (frais, Per diem, frais de mission) ;
  • Assurer la gestion des véhicules du Centre (suivi des carnets de bord, entretien et réparations, des contrats d’assurances, etc.) ;
  • Assurer la comptabilité matières, la gestion des stocks et la tenue à jour des fichiers ou des fiches d’inventaire des stocks ;
  • Participer aux inventaires physiques des immobilisations, à la codification des immobilisations ;
  • Assurer le traitement des demandes d’informations ou des requêtes émanant du CEA_EM-EMIG, des responsables de l’EMIG et de l’AUA ;
  • Analyser de nouveaux processus ou des problèmes dans le domaine comptable et financier et faire des propositions de solutions ;
  • Exécuter toutes tâches à lui confiées par le Directeur du Centre.
  • Profil du Comptable Principal

Pour mener à bien cette mission, le/la Comptable Principal devra avoir le profil suivant :

  • Avoir un Diplôme universitaire en Comptabilité/Gestion de niveau (Bac + 3 ans minimum) ou équivalent reconnu par l’État ;
  • Avoir une expérience professionnelle avérée de cinq (5) ans au minimum à un poste de comptable ou financier dans une structure privée ou dans une administration publique dont trois (3) ans au moins en tant que comptable de projets de développement sous financement des principaux bailleurs (Banque mondiale, BAD, AFD, UE, GIZ…etc.) ;
  • Excellente communication orale et écrite en Français ;
  • Avoir une bonne maîtrise des normes comptables SYSCOA OHADA ;
  • Savoir utiliser au moins un logiciel de gestion financière et comptable des projets (TOM PRO) ;
  • Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique, des différents logiciels et navigateurs courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication) ;
  • Avoir une bonne connaissance des procédures de gestion financière et comptables de la Banque mondiale et/ou des institutions multilatérales de développement ayant des procédures similaires ;
  • Maîtriser l’anglais (lu, écrit et parlé) sera un atout.
  • Moyens de fonctionnement

La Direction du projet mettra à la disposition au/à la Comptable Principal/e l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de sa mission. Elle mettra également à sa disposition un local et des équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service.

  • Procédure et méthode de sélection

Le recrutement se fera suivant la méthode de sélection de Consultants Individuels (CI).

Les candidats présentant le meilleur profil seront invités à l’entretien puis aux négociations pour la conclusion du contrat.

  • Composition du dossier de candidature

Les candidats/(es) intéressé/(es) devront fournir un dossier de candidature comportant les pièces suivantes :

  • Une lettre de motivation adressée au Directeur Général de l’Ecole des Mines, de l’Industrie et de la Géologie (EMIG) de Niamey
  • Un Curriculum Vitae détaillé et actualisé ;
  • Les copies certifiées conformes des diplômes de formation supérieure ;
  • Les copies certifiées conformes des attestations de travail, des attestations de formations professionnelles ou tout autre document permettant d’apprécier l’expertise du candidat ;
  • Le CV devra comporter, pour chaque expérience, l’ensemble des références permettant de vérifier l’exactitude des informations.
  • Durée du contrat et lieu d’affectation

Le contrat aura une durée initiale d’un an renouvelable pendant une période maximale égale à la durée du projet sous-réserve de performances jugées satisfaisantes. Les six (6) premiers mois du contrat seront considérés comme une période probatoire. Le poste est basé à Niamey.

  • Nature du Contrat

Le (la) candidat(e) retenu(e) aura un statut de consultant.

Le Consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets (FPI) » de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et Août 2018.

Il reste entendu que le recrutement d’un candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions de la clause 3.23 d) du « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant  le Financement de Projets (FPI) » de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et Août 2018, qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires du pays de l’Emprunteur peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’experts d’un bureau de consultants uniquement lorsque (i) leurs services sont d’un caractère unique et exceptionnel, ou leur participation est indispensable à l’exécution du projet; (ii) leur engagement ne créera pas de conflit d’intérêts ; et (iii) leur engagement n’enfreint aucune loi, règlementation ou politique de l’Emprunteur.

  • Evaluation annuelle et critères de performance

Les performances du Comptable Principal seront évaluées annuellement par le Directeur du Centre. En cas de performances jugées bonnes par le Directeur et l’IDA, un avenant au contrat sera fait pour intégrer les décisions issues de l’évaluation annuelle.